retour

Entreprises : vers un paternalisme nouveau ?

Événement

À l'heure de la crise financière et alors que la société traverse une profonde crise morale, l'entreprise se trouve au carrefour de toutes les exigences et fonde tous les espoirs d'une "démocratie sociale" redynamisée (RSE, développement durable).
 
L'entreprise apparaît comme la seule "variable d'ajustement solvable" pour conduire une politique sociale performante.  De la prévention des risques psycho sociaux, à l'exigence d'une action exemplaire en matière de gouvernance, d'intégration de toutes les diversités et plus largement d'une meilleure justice sociale (prime adossée aux dividendes par exemple), le rôle de l'entreprise du XXIème siècle apparaît multiforme et occupe une place prépondérante dans l'édification d'une nouvelle forme de "l'État providence".
 
À l'aune de ce contexte passionnant, nous dresserons un panorama des thématiques qui modifient la définition et le rôle de l'entreprise : le poids croissant des obligations récentes incombant aux entreprises en matière de "responsabilité sociétale" (souffrance au travail, pénibilité, égalité hommes/femmes, gestion des seniors, des handicapés…), et la nouvelle donne qui s'amorce au titre du partage de la valeur (prime adossée aux dividendes, modifications de l'épargne salariale).

 

Cette conférence sera animée par :

Emmanuelle Barbara, Associée - August & Debouzy
Catherine Le Manchec, Counsel - August & Debouzy

 

 

 

Cet événement est complet.