retour

Le Comité social et économique : stratégie, enjeux et perspectives de sa mise en place

Événement

Le 31 août 2017, le Gouvernement révélait le contenu des « Ordonnances Macron » qui ont notamment fait émerger dans le paysage du droit du travail le Comité Economique et Social (CSE) qui s’ inscrit dans une volonté de redynamiser et de rationaliser le dialogue social au sein de l’entreprise.

Le 22 septembre 2017, la promulgation des ordonnances en donnait un cadre juridique.

Depuis, différents textes (ordonnance « balai » du 20 décembre 2017, décret d’application du 29 décembre suivant et projet de loi de ratification des Ordonnances Macron définitivement adopté par le Parlement le 14 février 2018) sont venus préciser, clarifier, voire modifier le dispositif initial du CSE qu’August Debouzy avait eu l’occasion de vous présenter au cours d’une matinée de formation le 12 octobre 2017.

Aujourd’hui, nombreuses sont les entreprises qui mettent en œuvre leurs premières élections issues de la Réforme ou qui négocient en amont un accord destiné à organiser le fonctionnement du futur CSE à mettre en place.

August Debouzy vous invite à une matinée de formation et d’échanges dont l’objectif est de vous aider à apprivoiser ce nouveau dispositif et à actualiser vos connaissances sur le sujet, en présentant non seulement le cadre légal et réglementaire actuel du CSE mais en évoquant également avec vous les nouveaux enjeux, perspectives et équilibres qui vont désormais animer le dialogue social au sein de l’entreprise.

Cette matinée de formation aura lieu le 13 mars 2018 de 9h à 10h30 et sera animée par Marie-Hélène Bensadoun et Anaïs Qureshi.

Cet événement est complet.