retour

August Debouzy a représenté le Consortium international SMB-Winning dans le cadre de la signature de la convention de base en vue de l'exploitation de minerai de fer en Guinée

Communiqué Droit européen Corporate - M&A Droit public et commande publique Immobilier et Construction | 15/06/20 | 1 min. | Valéry Denoix de Saint Marc Emmanuelle Mignon

Action de groupe

Le cabinet d’avocats August Debouzy a représenté le consortium international SMB-Winning pour la participation à l’appel d’offres lancé par le gouvernement de Guinée, puis à la négociation de la convention relative à la mise en valeur du gisement de minerai de fer de Simandou (blocs I et II), le plus important gisement de fer inexploité.  Fondé en 2014, le consortium SMB-Winning regroupe des partenaires mondiaux dans les domaines de l’extraction, de la production et du transport de bauxite : le singapourien Winning Shipping Ltd, le groupe franco-guinéen UMS, Shandong Weiqiao, ainsi que le groupe Yantai Port. La République de Guinée, partenaire du projet, sera actionnaire à hauteur de 10% de la société d’exploitation minière.

A cette fin, le Consortium SMB-Winning s’engage également à construire un chemin de fer d’une longueur d’environ 650 km reliant la mine à la côte guinéenne, ainsi qu’un port destiné à l’exportation du minerais, d’une capacité finale de 80 millions de tonnes par an.

Le Consortium SMB-Winning prévoit le démarrage immédiat des études et travaux de recherche. L’ensemble de ce projet représente pour le Consortium un investissement d’un montant estimé à 15 milliards de dollars US, dont 6 milliards de dollars US d’investissements sur fonds propres. Le Ministère des Mines et de la Géologie estime que les revenus directs de l’État seront de l’ordre de 15,5 milliards de dollars US sur la durée de la convention.

Conseils juridiques :

August Debouzy agissait en qualité de conseil du consortium SMB-Winning. L’équipe était animée par Valéry Denoix de Saint Marc et Emmanuelle Mignon


Articles recommandés