retour

Activisme actionnarial en France : quelles tendances ?

Événement
L’activisme actionnarial n’est plus un phénomène strictement anglo-saxon. En France, ce phénomène, qui avait commencé à se développer à partir des années 1990, est devenu une pratique de marché courante et de plus en plus professionnalisée, et ce sous l’impulsion des hedge funds et des proxy advisors. Plusieurs sociétés cotées ont récemment été l’objet de campagnes activistes et la France en est devenu le premier marché d’Europe continentale.
 
Ce phénomène, diversement apprécié, reste complexe et polymorphe. Quel est le profil de ces actionnaires activistes ? Quelles sont leurs revendications ? Au-delà de leur force de frappe financière et d’entraînement d’autres actionnaires, de quel arsenal juridique disposent-ils pour parvenir à leur fin ? Comment les sociétés visées peuvent-elles se préparer à de telles campagnes ? Comment peuvent-elles les anticiper  et quelles stratégies de défense mettre en place ?
 
Tels seront les thèmes évoqués lors de cette formation.
 
Afin d’illustrer cette présentation, Monsieur Ross McInnes, Président du conseil d’administration de Safran nous délivrera les enseignements tirés de l’expérience acquise à l’occasion de la contestation par le fonds activiste TCI Fund Management Ltd du projet de rapprochement entre Safran et Zodiac. Monsieur Richard Thomas Associé-Gérant chez Lazard, responsable de l’équipe Shareholder Advisory pour l’Europe nous éclairera également sur les comportements actuels de ces investisseurs.

Inscription

Veuillez compléter le formulaire pour valider l'inscription