retour

August & Debouzy participe à la rédaction du rapport de Human Rights First

Pro bono | 14/01/16 | 2 min. | Marie-Hélène Bensadoun Marie Danis

Dans le cadre de ses activités pro-bono, August & Debouzy a participé à la rédaction du rapport de Human Rights First consacré aux stratégies pour combattre l’antisémitisme et l’extrémisme en France.

Marquant l’anniversaire des attaques terroristes perpétrées contre Charlie Hebdo et l’HyperCasher et deux mois après les attaques qui ont touché Paris au mois de novembre 2015, l’organisation Human Rights First publie un rapport intitulé « Breaking the Cycle of Violence : countering Antisemitism and Extremism in France » (Briser le cycle de la violence : comment contrer l’antisémitisme et l’extrémisme en France). Ce rapport se fonde sur des mois de recherches et d’analyse. Il étudie la manière dont les gouvernements américain et français peuvent travailler ensemble pour prévenir de nouvelles attaques, promouvoir une plus grande tolérance et une meilleure intégration et définir un chemin qui permette de concilier droits de l’Homme et sécurité nationale.

Les problèmes identifiés dans ce rapport prennent toute leur dimension dans le contexte actuel à l’aune d’une prochaine élection présidentielle, de la montée des extrêmes et de l’afflux des réfugiés et migrants.

Le rapport se penche sur les causes multiples et complexes qui contribuent à la montée de l’antisémitisme et de la xénophobie. Il constate que les discriminations, dont font l’objet les musulmans français, les immigrés et les français d’origine nord-africaine, subsaharienne ou du Moyen-Orient s’inscrivent dans un environnement dans lequel les discours racistes, xénophobes et antisémites sont en hausse.

Des recommandations à destination des gouvernements sont formulées pour une condamnation systématique des violences, pour éviter une rhétorique basée sur « un conflit de civilisations », pour promouvoir une entraide et des échanges sur les stratégies pour prévenir et répondre à la violence raciale, pour créer une task-force franco-américaine pour combattre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations, pour le respect des Droits de l’Homme dans le renforcement de la sécurité transatlantique.

August & Debouzy, et tout particulièrement Marie-Hélène Bensadoun, Marie Danis, avocats associés, Valérie Munoz Pons, avocat counsel, et Marcos Barradas, avocat, ont participé à la rédaction de ce rapport de Human Rights First notamment par la fourniture de données juridiques concernant la France, ses lois, sa jurisprudence et le fonctionnement de ses institutions en matière de lutte contre les discriminations, la xénophobie et l’antisémitisme.

Soutenir des associations fait partie intégrante des valeurs cultivées par August & Debouzy depuis la création du cabinet. Dans chacun de ses pôles d’expertises, les équipes du cabinet s’engagent de manière efficace auprès d’associations et d’organisations afin de les conseiller sur l’ensemble de leurs problématiques juridiques. C’est ainsi qu’August & Debouzy est aussi engagé auprès d’associations qui apportent leur soutien aux personnes défavorisées telles que La Fondation Abbé Pierre, Eurogiki-ADN, les Flyings Doctors ou encore Joséphine pour la beauté des femmes.

Pour plus d’informations :

Rapport complet (anglais): http://www.humanrightsfirst.org/sites/default/files/HRF-Breaking-the-Cycle-final.pdf

Résumé (français): http://www.humanrightsfirst.org/sites/default/files/HRF-Sommaire.pdf

Human Rights First: http://www.humanrightsfirst.org/


Articles recommandés